De l’importance du SHEN, la douleur en médecine chinoise traditionnelle :

De l’importance du SHEN

Les 12 points essentiels

Géométrie du corps et protocoles d’acupressure

L’auriculothérapie sans aiguille

Laurent TURLIN

Tushengli.center@gmail.com

Intervention le 24/11/2017 à UFPST

De l’importance du SHEN :

Le Shen du praticien, avoir le cœur vide, vide d’émotion, libre, immortel.

 

La maladie est le présent, le Qi,

la santé parfaite c’est le Shen, le futur,

la racine de la maladie est le Jing, le passé,

on a les trois trésors : JING,  QI,  SHEN

3TRESORS3

traiter la personne en premier avec le Shen, avec un cœur vide d’émotion, vide de résultat, détachement, calme.  Ne pas chercher à guérir à tout prix, cela ne nous appartient pas. Nourrir le Zen Qi (énergie authentique)

Le Shen, c’est l’esprit, doit être traité en premier, notre Shen traite celui du patient. Le Shen du praticien doit être centré, en soi.

Les huiles essentielles peuvent apaiser notre Shen : HE d’encens, a pour fonction de travailler le Shen. HE de Santal fonctionne pareil.

 

Olfactologie  (science de l’olfaction) : dans une HE il y a des centaines de molécules, dans une HE de synthèse, il n’y a qu’une molécule, de synthèse. L’action de l’HE va agir au niveau du cerveau, qui va transformer une odeur en une qualité que le cerveau va intégrer comme une sorte de vitamine, certaines HE vont apporter la satiété et le cerveau, l’hypophyse transforme l’odeur en saveur,  on sera rassasié.

Déposer une goutte sur la racine de la main, mettre ses mains en cathédrale et respirer trois fois, et visualiser une colonne de lumière. Avant un soin, cela permet de se recentrer.

Certains patients sont souvent « chargés » (GUI = les démons, « gwai », possession), miasmes, on se protège avec le HE Bois de Rose, de Lavande.

Tonification : HE menthe poivrée,

Pour se center HE encens mettre sur DM20, ou entre les sourcils

Pour tonifier sur 1 Rn,  HE Epinette noire, cortisonelike, HE Vétiver

 

Les 12 points essentiels:

Quelle que soit l’affection, ils agissent sur l’ensemble du corps, dans tous les cas.

DM20-GI20-DM26-RM6-TF6-EC6-P7-GI4-VB30-V40-E36-Rte6

DM20 :

point d’urgence, de réanimation, l’opposé du 1RN (capte l’Energie de la Terre), 20DM capte l’énergie du Ciel, corps énergétique le plus puissant. Point des 100 rencontres, en relation avec la fontanelle, lieu où l’âme sort (tibétains), croisement de tous les Yang, nourrit le cerveau (SEP), calme agitation, émotions, agit sur les organes des sens, fait revenir le Yang (Moxa), traite les vertiges, insomnie, hyper et hypotension.

Tonification : fait remonter le Yang, stimule le cerveau, apaise l’épilepsie.

autresoutils2Marteau fleur de prunier, 6 petites aiguilles , dès que ça suinte, on arrête, fait circuler le sang enlève les stases, sinon, on tape 200 fois, pour augmenter la mémoire.

Traite les chagrins accompagnés de pleurs et d’envie de mourir, réveille le Shen. Pour les TDH (troubles de l’attention) en moxas, pb d’insomnie, spasme faciaux, paralysie faciales, fait monter le Qi.

DM20+4GM : Couplé avec 4GM (énergie originelle, 3 cun au-dessus de l’ombilic), renforce tout le corps, Yang du RN, de type froid frilosité.

Contre-indication :signes de chaleur, ménopause, hypertension…

GI20 :

l’accueil du parfum, en massage, désobstrue le nez, action sur infection intestinale, élimine les ascarides, masser en dispersion, pas de tonification pas de moxa.

DM26 :dm_TM26

point XI, épilepsie, lumbago aigu, calme le Shen, troubles maniacodépressifs

RM6 :jm_JM6

1,5 cun sous le nombril, mer de l’énergie vitale, foyer inférieure, point de longévité, champ des cinabres (du 2 au 7 RM), accueille le Qi du P à l’inspiration, l’énergie de l’air doit vitaliser ce point, tonifie l’énergie, le Rn, fortifie le Yang.

Chauffer ce point au sèche-cheveux, 3 minutes, sorte de moxa électrique.

Action système urinaire ou reproducteur, fertilité, respirateur et digestif, pousse le Qi pour accélérer la digestion.

Associé au DM 20 : monté du YANG.

Changement de saison associé à E36 jusqu’à ce que le point soit rougep_tr.h11

TR6 : 3 cun poignet, acouphènes, flanc poitrine GI, constipation, régule cou, dos, névralgies intercostales (en dispersion), herpes, urticaire, surdité (maintient le peu qui reste)

 

 

 

 

 

 

mc_MC76 MC :

point d’urgence cardiaque, 2 doigts pli radial, à masser 5 à 10 minutes quotidiennement, régulation du cœur, point clé. Obstruction, angoisse, blocage diaphragme, nausées, vomissement, harmonise cœur, estomac, calme l’esprit. Douleur du cœur, palpitations, maniaco dépressif, anxiolytique naturel.

Diminue le cholestérol (+40 E, transforme les glaires), agit sur les triglycérides

Associé au 17GM, oppression thoracique  débloque la poitrine

Associé au 4 Rte, terreurs nocturnes, fait baisser la montée du Qi à contre courant

 

P7 :

point nuque et tête, asthme (+ 4 GI), met en mouvement GM, lié utérus, chasse le vent, (céphalée, migraine) fait descendre le QI au P, libère émotion deuil (4 P), +6GM = action inflammation chronique gorge et nez

Mêler l’intention à l’action décuple l’action, d’où l’intérêt de partager avec le patient plus elle comprend plus elle est motivée, faire alliance

Des patients type « bois » dans le contrôle, (F) il est bon de leur expliquer sinon, ça risque ne de pas fonctionner.

Les patients de type « feu », rouge, blague, ne sont pas intéressés pour comprendre.

L’hyper anxieux, autre sorte de contrôle, de type Rte, va mentaliser, lui montrer des schémas, le Shen du praticien s’adapte au Shen de l’autre.

Dès qu’on touche le Qi on change dramatiquement, en positif, la vie de l’autre.

 

GI 4 :

bouche du tigre, calme les dents, visage nez, anesthésie du corps, mâchoire inférieure, action transpiration, restaure le Yang, douleur des 4 membres.

Associations :

+3F : 4 barrières, mobilise l’Energie, clarifie la chaleur, action sur tout le corps très grand effet sur les personnes de type bois. Il faut mettre le moins d’aiguilles possible, ne pas mobiliser trop d’énergie, risque d’affaiblir de corps, et d’atteindre le Shen.

3F traite syndromes de Vent, contracture tremblement, plénitudes du F, point du bas traite les affections du haut, enracine le Yang, clarifie chaleur, détend les tendons, céphalée, yeux, point détoxe,  pas de moxa !

  • F est un organe Yin qui a une fonction Yang, organe le moins stable, alors que dans son Shen, il y a 7 Hun (entités spirituelles qui ont une couleur différente, un nom différent) dans le F.
  • Le F peut être stable, le sang sera stable, mais le Shen est dans le sang, le support de l’esprit, le Yin c’est le sang, c’est le logis dans le cœur.
  • Notre spiritualité, le Hun, est logé dans le F, pas dans le C !
  • Le F est l’organe le plus précieux à traiter. Le F a plus de 4OO fonctions dans le corps en MCT ! Régule tout le système endocrinien, action neurologique, gère les yeux, la thyroïde, stoppe le sang, régule les règle avec l’aide du Vaisseau pénétrant, action sur les tendons et les fibres.
  • C’est l’arbitre du corps, lorsqu’il est bloqué, son énergie agressive peut se contaminer à tous les autres organes. L’émotion la plus destructrice est la colère, même si elle est nécessaire pour l’équilibre du corps, en petite quantité.
  • Toutes les émotions sont nécessaires à l’équilibre du terrain. Si l’émotion est trop nourrie, il y aura déséquilibre. Une des fonctions du F est de digérer les émotions, transformer les « mal-vécu », on est tous inégaux….quelqu’un qui a du Shen, du charisme, ça vient du F.

Un point c’est vivant, on connaît sa localisation géographique, il faut tout de même le « chercher », tonifier, disperser, en pratique, je n’y crois pas, on a les yeux au bout des doigts, on a notre Shen dans les mains. Avoir le Shen c’est comme tenir un tigre

 

+4 Rn : 2 cun au-dessus de 3 Rn, régulation bouffées de chaleur, point bidirectionnel, stoppe ou favorise la transpiration

Un point bidirectionnel va réguler les états de vide et de déficience du centre, ex : 36E

25E stoppe les selles liquides ou débloque la stagnation

 

VB30 :

à faire avec le coude, point clé des membres inférieurs, régule Yin et Yang de tous le corps, renforce les défenses immunitaires, le Zeng Qi (l’énergie correcte), draine tous les états inflammatoires, fait revenir le Yang.

Grand point de la sciatique, difficulté de tendre ou fléchir le genou.

Point à stimuler souvent avec une balle de tennis, active sang, énergie plus action de régulation des membres inférieurs.

Masser fortement, sensation d’irradiation nécessaire draine F et VB ! Les patients qui refusent qu’on leur touche les pieds, mobiliser fortement le Qi est limité, mobiliser fortement  30 Vb !

30 Vb a des effets presque similaires au 36 E, en tonification effets tonifiant sur tout le corps.

Fait partie des 12 points de Ma Dan Yang, points qui ressuscite les morts :

Les 9 aiguilles qui font revenir le YANG :

30Vb, 4 Gi, 36E,  6Rte, 1 Rn, 3 Rn, 8 Mc, 15 Dm, 12 GM…..il en manque 3

 

V40 : v_V40 (1)

disperse chaleur et humidité de la V, point clé des lombes, sciatiques, rafraîchit le sang (élimine les furoncles, chaleur toxique, stases de sang) , point maître du dos, point terre de la V, action sur le sang, donc Yin, action locale sur les genoux, douleurs jambe, crampe mollet. Colites néphrétiques

+57V, 1DM : troubles hémorroïdes

+60V = calme les douleurs à contre courant, spasmes

Pas de moxibustion

Quand on fait un moxa par erreur sur la tête, faire une saignée sur le V4O, ça corrige le trop plein de chaleur

Jamais tonifier, puisqu’il libère les stagnations, il disperse

 

E36 :

tonification pour la santé, fortifie l’organisme, calme Shen, tonifie Yang, point XI, après 35 ans à moxer souvent+++, fatigue, état maniaco-dépressif

Effets bi-directionnels : agit ou en dispersion ou en tonification, il peut faire monter ou descendre l’Energie. Régule le poids. Il y a des zones, en auriculothérapie, qui est le tableau de bord du corps, une zone s’appelle « satiété », lorsqu’elle est douloureuse, on place une aiguille semi-permanente, pour aider la personne à réguler son poids, d’autre points, hypothalamus ou hypophyse, avec des aiguilles semi-permanentes, on aide à réguler  et perdre 3 ou 4 kilos, sans aucune volonté, ça marche.

+40V = élimine l’humidité (point des glaires), 36 E fortifie la Rate, on renforce l’état+ 25 E draine les intestins, 11GI draine le yang, et le 3F qui mobilise le F = protocole général qui aide à une régulation du poids.

40V+ 36E +25E +11GI +3F

 

Rte6:

Point gynéco par excellence, action F RTE RN, tonifie le sang, calme l’Esprit, comme il nourrit le sang, l’ancrage est assuré, palpitations, insomnie. Traite les états de déficience ou de plénitude, (arrêter les diahrées)

+1F hernies paroi abdominale

+6GM blennorragie, spermatorrhée

+4GM fortifie F et Rn, anti vieillissement

Endométriose = froid stagnant et chaleur humidité, plus adapter au terrain, il ya divers types d’endométriose, tout comme il y a divers types de céphalée, 19 tableaux cliniques de mal de tête, pour l’endométriose, il faut mobiliser le SANG : 6 et 4GM+ 1, 6, 8, 9 Rte au moxa, systématiquement je mets MC 6 ou 7 + 2ODM+ entre sourcils.

 

Géométrie du corps et protocoles d’acupressure:

sticker-mural-lhomme-de-vitruve-8605

 

 

Notion d’esthétisme, de beauté, d’harmonie dans le protocole d’application.

Belle représentation d’un équilibre, association périphérique et centrale, l’un complète l’autre et se renforcent.

 

 

 

 

On peut faire du symptomatique :

ETOILE SIMPLE :

DM20 (connecté au Ciel) + architecture périphérique, les 4 barrières 4GI +3F, et au centre, 6GM, 12 GM le point de l’homme

Commencer toujours par le bas pour enraciner, nourrir le Shen, la plupart des maladies : anxiété, soucis, pb familaux…viennent  du Shen, et se transforment en maladie dans le corps physique

alors que commencer par le haut, si le Qi est trop en haut, ça fait un appel de Qi en haut, pas bien

pour réguler le terrain commencer par le bas.

Cette figure est le pentacle, la protection.

 

ETOILE MAITRE :

Transformation, le point qui régule le haut : 6MC, 5TR

Le point maître du bas : 6Rte + 39Vbvb_VB39 3 cun (4 doigts)

= 6Rte a une action sur Yin F+Rte+Rn,

39VB action sur le sang, la moelle, nutrition et création du Sg, bénéfique sur le Shen

En acupuncture on « transfixe » les 2 points ensembles.

+ 12GM

 

LA CROIX ENERGETIQUE CENTRALE :

LA PETITE CROIX :

12 GMjm_JM12 (1)

6GM : jm_JM6 (1)nourrir le Qi

25E :estomac_25E

tonifie le sang équilibre D/G

 

 

4GM :jm_JM4 ciel antérieur et postérieur en relation avec le premier vaisseau, Chong Mai, d’où provient la vie, à travailler en profondeur, source originelle, les points  sous-ombilical en profondeur, énergétique centrale et périphérique.

4GM = porte des membres inférieurs, diffuse l’énergie des Rn au niveau des 2 jambes et des 2 pieds

 

Moxas les biens venus

Nombril = point extraordinaire, avec une ventouse ou moxa, centre du corps. Le protocole de la tortue, on a sur le ventre toute une représentation du corps, travail en interne, 2cm dans le ventre partout, peut aller jusqu’à 30 aiguilles….assez douloureux

Action sur le Yuan Qi, tonifie les Rn, action entre L2 et L5

 

LA GRANDE CROIX :

Rajouter 14 GM et 15GM                  jm_JM15jm_JM14 (1)

  • Enraciner l’énergie orthodoxe Zeng Qi énergie correcte, quand l’énergie correcte est forte, l’énergie perverse ne peut pas nuire, traiter le côté sain pour pouvoir empêcher les pervers de venir, ou les obliger à partir) : 6GM+ 13 Rnr13
  •  Points E ont une action au niveau du ventre comme les points de la seconde chaîne V agissent sur l’émotion. Stimuler toute la chaîne de l’E, jusqu’au 14E

15 Rte tonifie le sang, équilibre D/G

3IG

3Rn

Le tout tonifie l’énergie primordiale, Yuan Qi, en profondeur, Chong mai, périphérique draine tout le corps, réunit bas et haut avec le centre, construit l’architecture  énergétique.

Améliorer le terrain du patient, nous ne sommes pas des guérisseurs, humilité.

Transfixion du 1 RN et du 3 F, avec l’intention ça marche quand on sait pourquoi on le fait, on est dans l’énergétique, moins on fait mal plus le Qi circule.

 

Initiation à l’auriculothérapie sans aiguille :

auriculo-500x369

Dr Nogier, ingénieur en 1940, acupuncteur.

Sa faire percer les oreilles, est un sabotage du point de vue énergétique, rend les zones inutilisables, c’est une mutilation,  alors que percé,  le nombril reste utilisable, puisque c’est une porte vers l’intérieur.

Il n’y a pas de point utilisable sur l’oreille, seulement des zones, c’est le tableau de bord du corps, cela fonctionne s’il y a un déséquilibre en projection sur l’oreille, le tableau de bord, plus efficace que la réflexologie plantaire, où  il n’y a ni les membres inférieurs ni supérieurs, alors qu’en auriculothérapie, il y a tout, même l’oreille sur l’oreille !

Le système endocrinien  aussi !

Nogier a scientifiquement prouvé l’empirisme des chinois. L’auriculoponcture n’est pas soumise aux 5 éléments, ni yin et yang.

anatomie de l’oreille :auriculotherapie-1-002

La conque est séparée en deux par la racine de l’hélix :

l’hémi-conque supérieure présente les points-réflexes des organes abdominaux,

l’hémi-conque inférieure présente les points-réflexes des organes thoraciques.

Dans cette configuration, l’oreille est divise en quatre cadrans :

  • un cadran antérieur (tragus) qui correspond à la zone céphalique corticale,
  • un cadran inférieur (antétragus et lobule) qui correspond a la zone cervico-faciale,
  • un cadran postérieur (anthélix) qui correspond à la zone dorso-thoracique,
  • un cadran supérieur (hélix) qui correspond a la zone lombo-sacrée.

L’organisation métamérique s’articule radialement autour du point 0 (racine de l’hélix).

Les trois niveaux organiques sont d’ailleurs anatomiquement définis par trois diaphragmes (tente du cervelet, diaphragme thoracique et diaphragme pelvien), reliés par le ligament postérieur du rachis.

  • un cadran inférieur (antétragus et lobule) qui correspond a la zone cervico-faciale,
  • un cadran postérieur (anthélix) qui correspond à la zone dorso-thoracique,
  • un cadran supérieur (hélix) qui correspond a la zone lombo-sacrée.

L’organisation métamérique s’articule radialement autour du point 0 (racine de l’hélix).

Les trois niveaux organiques sont d’ailleurs anatomiquement définis par trois diaphragmes (tente du cervelet, diaphragme thoracique et diaphragme pelvien), reliés par le ligament postérieur du rachis.

 

Massage revitalisant :

Tout le corps est représenté par l’oreille, comme un fœtus inversé.

Le lobe représente la tête, masser le lobe pour actionner le système nerveux, puis masser le lobe vers le bas, et vers l’arrière, ça peut craquer.

Chercher un point sensible au niveau du tragus, sur le plancher du tragus, cherchez un petit point sensible et faire un micro massage : grand point des migraines, de la neurasthénie.

Tous les points sensibles sur l’oreille sont des stagnations de neuro-vascularité.

Frictions à l’arrière avec le pouce, et le lobe (lieu des 5 sens).

Aller sur l’hélix, sur la racine de l’hélix où il y a une coche, une coupure, c’est le point clé du diaphragme, plexus solaire, quand on le stimule, s’il y a un hoquet, en appuyant fortement, ça le stoppe.

Remonter le long de la jambe de l’hélix, et masser les bords (système nerveux, moelle)

Vers la gouttière de l’hélix, à l’intérieur, mouvements circulaires, monter et descendre, toute la région de l’hélix sont les membres supérieurs

Descendre dans le petit creux, représente les membres inférieurs, puis conque supérieure, travail du Rn et de la prostate

Descendre dans le conduit auditif, on atteint la gorge, rhinite, sinusite, à l’intérieur, cœur et poumons, remonter sur les côté colon E, F Vb

Masser les oreilles, mettre de la chaleur qq instant, mise en mouvement de tout le SN aller tapoter sur DM20, descendre 24 DM palais de l’esprit, peigner et appuyer le mé VB : action Shen, cerveau cuir chevelu

20VB, masser aller 10V, fenêtre du ciel

DM16 relié au cerveau

Lisser 3 fois le front

2V masser sourcils

1V masser, prendre la peau et la décoller

Sur le côté, tempes, descendre au niveau du nez, 20GI

Remonter 1E, 4E 3E,

Gorge, massage, DM et GM, 9E

Epaule, masser trapèze, 21VB point clé, appuyer, prendre la peau étirer

Descendre épaule, côté interne, et externe, 3x

Mains, masser 4GI, 3IG, 6MC, laogong, point du bouddha, 8MC, tirer les doigts, idem autre côté

Ça bâille = vide de rRte

7P, on peut se calmer l’esprit 7C, on peut rajouter les points qu’on veut

Taper 1P, si sensible, le masser,  taper 17P, tonifie thymus, taper les côtes en les peignant, libère Qi du F, de chaque côté, au niveau du diaphragme s’agripper et libérer, chercher les points sensibles du ventre

Marcher 100 pas, mobilise la digestion

Mains chaudes sur les reins, frictionner ou pas, laisser l’énergie dans le Yang du Rn

Visualisation ancré dans le sol, relié au ciel

Dépistage = recherche du point douloureux, soit par palpation avec un stylet ou avec un appareil électrique.

Le pavillon auriculaire est un émetteur, je passe à 100%par l’oreille

fig2

Point Zéro = racine de l’hélix, comme « reset », des 2 côtés, fonctionne bien pour les addictions, stoppe le hoquet, pratiquer sur l’oreille directrice, droite si on est droitier, pour les addictions.

Tester avec le stylet le point le plus sensible, c’est celui qui sera piqué, l’avantage su styler c’est qu’il « marque »,  plus facile pour appliquer l’aiguille semi permanente, rajouter une « rustine » qui assure la pression.

Solution aussi pour le massage de la zone.

 

Test du pouce, créé par Nogier, pour démontrer l’efficacité : tester l’endroit du pouce sur l’oreille, se mordre fortement le pouce, on retourne sur l’endroit du pouce de l’oreille : c’est sensiblement douloureux. On va masser stimuler l’endroit du pouce sur l’oreille, la douleur a diminué, voire disparu.

Les pouls ne sont pas les même avant et après.

Sciatique côté gauche, on traite oreille gauche. Pratiquer allongé, contre le malaise vagal, aiguilles semi permanentes utilisées en or, car hypoallergénique, (titane c’est encore mieux), tombe tout seul.

Point du Shen, Shen Men : porte de l’espritpoint-de-l-oreille-2

Contrôle de la vie végétative

Antalgique général

Anti inflammatoire

Sédatif

Allergie

Insomnie, angoisses

Hypertension artérielle

En Chine, bcp de médecins l’appliquent systématiquement

Difficulté à tourner la tête à droite :

Étirement de l’oreille qui a une action sur la zone réflexologique concernée, prendre l’oreille droite, aller sur la zone membre supérieure, épaule et cou, étirer, tordre  l’oreille , rechercher  le côté de l’oreille le moins douloureux, donc agir sur le côté le moins sensible, étirer, et le mouvement est libéré, détendu.

chart_ear-acupoints_FR

MOXIBUSTION VENTOUSE :

L’herbe des médecins, (association de 17 herbes) vient du Japon, vient du portugais qui veut dire mèche.

Efficace contre la douleur mobilise l’humidité, réchauffe et fait circuler l’énergie.

La douleur est une stagnation, blocage.moxa2

VERT NATURE :  https://vertnature.fr/fr/, vente d’armoise fabriquée près de Montpellier

Moxa doux : passer 5 à 10 minutes sur le même endroit

Moxa bectage, on approche et on repart, comme une aiguille de feu, intention de faire rentrer, tonification travail en profondeur :

6 ou 4 GM = moxa doux

4GI bectage

Pour harmoniser, on passe, quand c’est rouge on arrête.

Quand il y a un état de vide, cela met plus de temps à se remplir, 15 minutes possible….

v43

V43

(3 CUN deT4) gao huang shu : point shu des régions vitales, tonifie et nourrit le P, le C, Rn, Rte et E = presque les 5 organes, ciel postérieur, Energie acquise et Ciel antérieur, Energie innée, nourrit Yin, élimine la chaleur, calme Shen (puisque tu ancre le Shen), entretient ZhenQi (Qi originel), élimine les mucosités.

Agit sur toute forme de déficience, fatigue insomnie, douleurs atteintes pulmonaires.

  • Traitement le plus Yang pour le jour le plus Yin : 21 décembre, jour le plus sombre, le plus court, jour des GUI, monstres.
  • Le YIn du Yin, patients souvent déprimés autour de Noël, chute du Yang, de la joie, de la vie, nouvel an chinois se produit à la seconde lune du solstice d’hiver, parce que le Yang du F remonte, renouveau, changement, acupuncture taoïste basée sur les cycles de la lune et du soleil, je ne travaille jamais à la pleine lune, Yang du Yang, le Qi est mobilisé, trop de Yang, jours bénéfiques propices, pour les soins, comme pour le jardinage, la lune régule le corps des femmes surtout, on est calées sur la lune, il y a des jours universels positifs ou négatifs, BADZE, il y a aussi des jours personnels positifs ou négatifs, ultra astrologie personnalisée, chrono acupuncture, dépend de son équivalence mentale, si on y porte importance, on vibre en fonction de son intérêt, à Hong Kong, on calcule encore avec attention le BADZE tous les investissements financiers…

Moxa est un traitement Yang pur, restaure le Qi originel du corps, le Qi primaire.

Point en haut du corps en relation avec le vent, il dissipera le vent, le froid et l’humidité, le point le plus chaud pour le jour le plus froid

On peut traiter d’autres points mais celui-là (v43) est indispensable, à cet endroit le Qi originel est transformé, alors qu’on en parle très peu ! C’est le point « quand on ne sait plus quoi faire », point ultime, infection pulmonaire chronique, encombrement, asthénie, douleurs dans tout le corps (Rte et E chairs et muscles), fibromyalgie, rhumatismes, douleurs

  • Associer 36E

Moxa avec grosse lamelle de gingembre = harmonise, réchauffe le centre, cône de moxa sur la lamelle, la chaleur du moxa permettra de dissiper et conduire HE pour renforcer le réchauffement, renforce le Yang du Yang du Yang. Dès que c’est rouge, on recommence par dose de 3, 6, 9, 12…ou bâton de moxa 15 à 20 minutes

Protocole à faire aussi un autre jour, s’il y a des douleurs et du froid, il est peu utilisé, surtout en moxa

16DM est aussi un point de la « dernière chance », palais du vent

8RM, SHEN QUE, PALAIS DE L’ESPRIT, PORTE DE LA VITALITÉ = nombril

Moxibustion + gros sel, diffuse mieux, diffuse le yuan Qi au Rn, par-dessus tranche de  gingembre, piquer, plus moxa, mettre le feu. Le bâton n’a pas le même effet !

8RM = action directe au Rn, force de vie, booste à fond la machine, les patients qui ne supportent pas, tant pis pour eux !

La demeure du Qi, le centre du Qi, l’œil du nombril, en relation avec les 100 Vaisseaux, interdit à l’acupuncture, on peut y déposer des herbes médicinales à cet endroit, comme des patchs semi-permanents, diffuse dans tout le corps, action générale.

Le nombril appartient au Ciel antérieur, Yuan Qi, Energie primordiale, racine de la vie, travail au Zhen Qi qui appartient au Rn, champ du cinabre inférieur, moxa sur nombril +GM6 +GM4 +GM9 = booster la machine un max !

On peut poser les ventouses sur le nombril = tonifie Yuan Qi, actions sur urticaire = 10 minutes 3X de suite

« Lorsque la mère et le père s’unissent, le fœtus se forme, le cordon ombilical se forme, se réunie à la porte de la vie, (nombril), Ming men de la mère comme une tige de lotus, aussi, naissance du Ciel antérieur, produit l’eau et le Rn, comme un bouton de fleur encore fermé, les 5 éléments naissent, et le Qi de la mère est transféré, 10 mois après la formation complète du fœtus, le psychisme pénètre celui-ci en passant par le centre de l’ombilic et donne un nouvel être humain. »

Le Shen passe par le centre de l’ombilic

« Ce point  préserve le Qi de l’esprit, le Shen originel, l’esprit originel, la force vitale, c’est le lieu de passage, entrée et sortie, de l’énergie du Shen. »

 

  • Je traite le vent tout le temps et la lampe, toujours du chaud sur le nombril, puisque c’est une porte du Shen, tonifie fortement le Yang

« C’est le nœud du ciel antérieur, donc originel, de l’inné, et la demeure du ciel du Qi postérieur, l’acquis » on a toutes les réunions, point yang sur la partie Yin du corps.

Fonctions thérapeutiques : réchauffe, tonifie l’Energie, encore plus Yang que 4 et 6 GM, point d’urgence, chasse le froid, tonifie le Yang du Rn, réduit l’œdème, arrête les douleurs, fait circuler le Qi, diarrhées chroniques, syndromes de fatigues chroniques, centre du trigramme, centre du corps, point traite le vide de Yang.

Pour nourrir le Yin, il faut tonifier le Yang. Il y a  différentes écoles, celles qui nourrissent le Yin = c’est la structure, ça enracine, les autres nourrissent le Yang, sans Yang, pas de vie, pas de transformation, de circulation.

Moi, je suis plus dans l’école du Yang, 6 Rte, 3 Rn, points qui nourrissent le Yin et le Yang = 4 GM.

Quand tu as une base de structure du Yin, tu boostes le Yang.

Moxas sur le ventre ré enracinent le Yang. Quand il y a des signes de chaleur, je mets toujours la lampe, permet d’avoir une action diffuse énergétique, moins fort que le moxa( yang pur)

BURN OUT : souvent atteinte du Shen, épuisement du Qi, surpression du F… à ne pas chauffer, risque d’explosion !! Rn et F ont la même source, l’un est épuisé, idem pour l’autre, signe de vent interne, chaleur vide, hyper activité de F.

Si Rn et F impacté, alors Rte aussi, tout le temps.

Ne pas tonifier un terrain en surpression, bloqué, attention à la l’auto médicamentation, bilan de terrain nécessaire, si erreur ??? 40V en saigné !

Méthode puissante pour tonifier l’organisme :

Sel sec+ 5mm gingembre pas fibreux, sinon HE diffuse moins, allongé dos, remplir nombril de sel pour tonifier les Rn, allumer bâton d’encens pour allumer le cône d’’armoise, laisser cône se consumer jusqu’à la fin et recommencer, la séance durera 45 minutes, 3, 6 ou 9 fois.

Si le patient ne ressent RIEN, l’atteinte du Yang est grave ! Dans des cas de cancer, nourrir la vitalité des organes, Zang Qi, points bénéfiques pour la re génération, faire des moxas, point de passage du vaisseau pénétrant, Chong Mai, vaisseau qui donne la vie, tonification pure Yang, pure connexion.

Nourrir la mère  des Yang, V 43, Parkinson = yes ! Relance le Qi !

Insomnie par déracinement du yang, on nourrit le yang, diminue l’excitation.

Faire les moxas à la fin du shiatsu, un shiatsu plus court et 20 minutes de moxas à la

à la fin.