HUILE ESEENTIELLE dans le soin SHIATSU

L’huile essentielle de PALMAROSA

pour NOURRIR la RATE

Le palmarosa est une plante herbacée de grande taille qui appartient, comme la citronnelle, à la famille des Poacées. Elle est originaire de l’Inde et du Népal. Ses feuilles, longues et étroites, exhalent quand on les froisse une senteur proche de celle de la rose. Ses fleurs en panache ressemblent à celles du géranium. C’est une herbe de plus de trois mètres de haut qui pousse en touffes et qui donne des inflorescences rouges lorsqu’elle arrive à maturité.

Elle donne une huile essentielle riche en monoterpénols (géraniol), ce qui lui confère la capacité d’être un 

bon draineur lymphatique et

d’avoir une action régénératrice sur les cellules,

et plus particulièrement sur celle de la peau mais aussi sur la flore intestinale.

Ce qui par analogie à la médecine chinoise, permet de favoriser la fonction de transport et de transformation au sein du corps.

Sa composition majeure en monoterpénols lui donne l’avantage d’être non irritante pour la peau.

 Le palmarosa joue un rôle important depuis des millénaires en médecine indienne traditionnelle (Ayurveda), où l’on apprécie ses vertus toniques et cicatrisantes.

 

PROPRIÉTÉS : 

En santé, l'huile essentielle de palmarosa est reconnue pour ces propriétés :

  • Antibactérienne à large spectre

  • Antifongique puissante

  • antivirale, agit en soutien de l'immunité

  • Favorise le drainage lymphatique

  • Tonique utérine, traditionnellement utilisée pour favoriser les contractions et faciliter l'accouchement

UTILISATIONS

L'huile essentielle de Palmarosa est traditionnellement utilisée pour améliorer les situations suivantes :

  • Mycoses cutanées, digestives et gynécologiques

  • Affections uro-génitales : cystites

  • Rhinopharyngites, sinusites, otites

  • Affections cutanées : plaies, eczéma, escarres

 

Le palmarosa en médecine chinoise :

En médecine chinoise, chaque plante contient des propriétés énergétiques qui se distinguent par la nature, les saveurs, les méridiens destinataires et les fonctions.

L’utilisation des huiles essentielles appliquées à la médecine chinoise, implique également de prendre en compte un facteur très important qui est la connaissance de la note aromatique (de tête, de cœur ou de fond) de chaque huile essentielle.

Car ces notes vont influencer de façon de variables les différents niveaux énergétiques appelés 

wei (superficiel),

ying (niveau intermédiaire) et

yuan (profond). 

Ces niveaux sont en relations avec des composantes physiologiques, énergétiques (canaux d’acupuncture) et psycho-émotionnel.

De plus, les notes aromatiques vont également pouvoir déterminer la fréquence d’utilisation optimale d’une huile essentielle ou d’un mélange.

Le palmarosa est considéré en médecine chinoise comme étant

  • de nature neutre (certaines sources le considèrent plutôt rafraîchissant, fang xiang liao fa)

et

  • de saveur douce et piquante.

Cette huile essentielle aura un tropisme pour les méridiens du Cœur, de la Rate et de l’Estomac et donc une affinité pour les éléments Feu et Terre.

Sa note aromatique est une note de cœur, son action dure donc environ 6h.

Ses fonctions principales seront de nourrir le sang du Cœur, de renforcer la Rate et le Shen.

Pour l’application externe, sa dilution maximale dans une huile végétale est entre 5% à 10%.

On pourra donc l’utiliser dans des situations de

  • fatigue physique et psychique,

  • dépression et de palpitations impliquant une déficience du Qi et du sang du Cœur. 

Elle sera également indiquée en cas de

  • fatigue chronique,

  • selles molles,

  • diarrhées,

  • ballonnements,

  • perte de poids et de

  • problèmes digestifs chroniques impliquant une déficience du Qi de la Rate et/ou de l’humidité pathogène. 

Le géraniol, un tonique du Qi de la Rate ?

Le palmarosa est reconnu comme mentionné plus haut, comme ayant une action régénératrice des cellules digestives.

On le considère comme étant un prébiotique, c’est-à-dire une substance qui aura une action régulatrice sur le microbiote intestinal (en cas de dysbiose digestive).

A ne pas confondre avec les probiotiques, qui sont des micro-organismes ayant un effet régulateur dans l’éco-système digestif.

Le palmarosa est composé de 70% à 80% de géraniol, ce qui lui confère la capacité d’être un modulateur de la flore intestinal.

Des recherches scientifiques menées par des chercheurs italiens de l’Université de Bologne en 2018, ont clairement démontrées l’administration orale prolongée de géraniol (l’étude a été menée sur 4 semaines d’administrations), avait un effet très favorable sur le syndrome du côlon irritable.

Cette recherche italienne montre que la prise de géraniol favorisait l’augmentation relative des bactéries Collinsella et Fœcalibacterium, qui ont tendance à diminuer en cas de syndrome du côlon irritable. Ces bactéries jouent un rôle anti-inflammatoire, immunitaire et participe à transformation de la matière organique dans les intestins.

En voilà, un fait intéressant qui permet de recouper l’action de cette huile essentielle sur le plan de la médecine chinoise, ainsi que sur le plan de la vision occidentale.

Etude italienne sur l’action du géraniol sur la dysbiose intestinale : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6299992/

 

Quelques suggestions d’utilisation du PALMAROSA :

  • On pourra l’utiliser par voie orale (2 à 3 fois par jour), pour son action régulatrice sur le système digestif et en tant que prébiotique. Dans une cuillère de miel ou du lait de soja (le soja permettra une meilleur diffusion du géraniol dans les voies digestives). Vous pourrez y apprécier sa douce saveur piquante qui restera un temps sur votre palais…

  • On pourra l’utiliser en friction, que ce soit au niveau local ou abdominal en fonction de l’effet recherché.

  • Pour optimiser l’action tonifiante sur le Qi de la Rate, vous pouvez la diluer dans de l’huile végétale de noisette ou de tournesol. Ces huiles végétales tonifient le Qi de la Rate.

  • On peut aussi l’appliquer de façon ciblée sur des points d’acupuncture 

  • Rate6

  • V20 : shu de la RATE

  • Sa fréquence d’utilisation optimale sera de 2 applications par jour (car c’est une huile essentielle avec une note de cœur).

L’association du palmarosa sera intéressante avec des huiles essentielles comme la lavande, le géranium, le patchouli, le romarin, le thym, le lemongrass,  le tea tree, la niaouli et bien d’autres encore…

 Sources :

https://acupuncture-nguyen.fr/

https://www.olyaris.com/fr/content/250-huile-essentielle-Palmarosa

 

 

Dans l 'aromathérapie énergétique :

l'huile essentielle de palmarosa est associée au chakra du coeur

et

Au chakra coronal.

Sa couleur est le magenta. Elle apaise les sentiments d'appréhension ressentis dans le cœur, permettant à celui-ci de se rappeler ce qu'est la sensation de tendresse et de contentement. L'huile essentielle de Palmarosa, permet de rééquilibrer le système nerveux et d'oublier vos soucis.

Elle éteint le « feu » intérieur, ces émotions qui brûlent votre clarté et qui voilent le chemin menant à la sérénité : colère, stress, insomnie, irritabilité, fatigue psychologique.

Synergie : Orange douce

 

Bonne pratique, bon QI):

 

 

 

 

PALMAROSA pour nourrir la RATE

  • palmarosa plante

ajax loader

Aller au contenu principal