BHUMI, déesse de la TERRE

BHUMI, déesse de la TERRE

Dans l'hindouisme

 

Bhûmi, appelée aussi

 Bhû Devî ou 

Bhûmidevî, est un aspect de

 Devî, la Grande Déesse, en tant que

 personnification divine de la Terre.

Elle est considérée parfois comme la shakti ou l'épouse de Vishnou, seule ou en compagnie de Sridevi.

Bhudevi et Sridevi sont deux aspects complémentaires de la déesse Lakshmi.

 

L'HINDOUISME descend du VEDISME

religion des envahisseurs aryens

au IIe millénaire avant J.-C, qui trouve sa source dans

les quatre Védas (livres sacrés dont le nom signifie « savoir »).

Postérieurement à ces textes, on trouve les Puranas qui racontent les exploits des divinités et deux grandes épopées en vers : le Ramayana et le Mahabharata que l'on considère comme les premiers textes proprement hindouistes.

Le panthéon hindou est très vaste : on appelle l'hindouisme la religion aux 33 millions de dieux !

Il est essentiellement composé de divinités proches des dieux védiques (la plupart de leurs attributs se retrouvent chez Brahma, Vishnu et Shiva) et de croyances locales qui s'incarnent dans chaque dieu, faisant de ceux-ci des êtres aux multiples noms et aux multiples formes. Ne sont évoqués ici que les trois principaux.
 

La Trimurti

C'est la Grande Trinité hindoue: 

Brahma, Vishnu et Shiva.

Trois dieux, en principe de force égale, reflet des trois aspects de la puissance divine : création, préservation, destruction.

Elle peut être représentée par

trois têtes reposant sur un même cou

(ou six quand Brahma est représenté avec ses quatre têtes),

chacune regardant dans une direction différente.
 

Brahma :

 

 

C'est le dieu créateur de la matière et de l'univers.

Il naît d'une fleur de lotus émergeant du nombril de Vishnu. Malgré son importance dans la trinité hindoue, il n'est que peu vénéré en Inde.
 
Attributs : 
Assis sur un lotus, il a quatre têtes couronnées et quatre mains tenant respectivement la cuillère sacrificielle, les Védas, un pot d'eau et un rosaire.

Épouse et monture
Sarasvati est à la fois l'épouse et la fille de Brahma. Elle est la déesse de la connaissance, personnifiant la Parole. Elle est la patronne de l'éloquence, des sciences, des arts, de l'écriture, de la poésie et de la musique.
La monture de Brahma est le cygne, qui est capable de reconnaître le bon du mauvais.

Vishnu : 

Dieu conservateur de l'univers, il repose sur un serpent sans fin : le serpent Ananta. Dans son rêve, il prépare un nouveau cycle de vie. À son réveil, un lotus émerge de son nombril d'où sort Brahma pour créer un nouvel univers.
 
Attributs
Vishnu, en tant que divinité suprême, est souvent représenté avec une carnation bleue et a généralement quatre bras. Il tient donc en même temps

 le disque solaire ou chakra (symbole des cycles de vie et de mort),

la massue (la puissance de connaître),

 la conque (dont le son Aum symbolise l'origine de l'existence),

et la fleur de lotus (image de l'univers).

On peut également lui associer d'autres attributs comme

le cordon sacré composé de trois fils pour les trois lettres du Aum,

la guirlande de fleurs autour du cou en signe de dévotion,

le joyau sur la poitrine pour la conscience qui brille,

la couronne qui en fait le roi des dieux,

la touffe de poil qui désigne la source du monde naturel

et le voile jaune qui désigne les quatre Védas.

 

Avatars : 

Lorsque le monde est en danger, Vishnu descend de son ciel et s'incarne sur terre sous la forme d'avatars. On compte dix incarnations principales :
1. Matsya, l'homme-poisson.
2. Kurma, l'homme-tortue.
3. Varaha, l'homme à la tête de sanglier.
4. Narasimha, l'homme-lion.
5. Vamana, le nain qui devient géant.
6. Parashu-Rama, Rama à la hache.
7. Rama, le prince d'Ayodhya, héros du Ramayana.
8. Krishna, incarnation la plus importante qui compte des millions d'adorateurs en tant que divinité autonome. Il est le héros du Mahabharata.
9. Bouddha, qui est intégré comme avatar de Vishnu lors de la montée en puissance du bouddhisme.
10. Kalki, qui n'est pas encore apparu sur terre. Il sauvera l'humanité lorsqu'elle sera plongée dans les ténèbres, pour créer une ère nouvelle.

 

Épouses, fils et monture :

Lakshmi est l'épouse principale de Vishnu. Déesse de la fortune et du bonheur, de couleur d'or, elle est assise sur une fleur de lotus. Elle est également associée à la beauté.

Bhumi (ou Bhudevi), la terre

est la seconde épouse de Vishnu.


Kama, son fils, est le dieu de l'amour.
Garuda, l'homme-oiseau est la monture de Vishnu. Roi des oiseaux, il est le symbole du vent et du soleil.

 

Shiva : 

 

Dieu destructeur,

il dissout l'univers afin d'en créer un nouveau.

Mais il est surtout un dieu ambivalent, à la fois destructeur et créateur, terrifiant et bienveillant. Il représente aussi la miséricorde et la compassion : c'est un ascète, un renonçant.
 
Attributs : 
Shiva est peu vêtu, voire nu, car c'est un ascète. Il porte souvent une peau de tigre marquant sa maîtrise sur la nature.

Il possède trois yeux (le soleil, la lune et le feu).

Ses attributs peuvent être aussi nombreux que ses bras (de 2 à 18) mais on retrouve le plus souvent :

le trident, symbole des trois fonctions de la Trimurti,

le serpent,

la hache

et l'antilope.
 

Principales représentations : 

1. Le linga est la forme sous laquelle Shiva est généralement vénéré. Représentation phallique d'une force créatrice, le linga est le symbole du dieu suprême qui n'a ni début ni fin.

2. Shiva Mahayogi : demeurant sur la montagne sacrée, le Mont Kailasa, c'est le plus grand des yogis qui révèle l'essence des textes sacrés.

3. Shiva Nataraja : Dieu dansant symbole du mouvement perpétuel de l'univers entre création et destruction. Il en existe plusieurs formes, chacune ayant sa propre légende.

4. Bhairava : le terrible. C'est la forme courroucée de Shiva qui peut elle-même prendre 64 formes différentes. Il est reconnaissable au chien qui l'accompagne, lorsqu'il erre nu et recouvert de cendres, après avoir coupé la cinquième tête de Brahma qui convoitait sa propre fille.

 

Épouses, fils et monture :

Parvati est l'aspect féminin de Shiva, sa shakti.

Elle est très souvent représentée à ses côtés comme l'amoureuse, et peut prendre plusieurs formes : Durga, la guerrière, Uma, la favorable, Kali, la noire, la terrifiante. Mais très souvent elle est Mahadevi, la déesse par excellence.
Ganesha, le dieu à tête d'éléphant, est le fils aîné de Shiva et Parvati. C'est le dieu de la sagesse qui apporte le bonheur et enlève les obstacles. Vénéré pour lui-même, on en connaît 90 aspects différents.
Skanda, le dernier fils de Shiva, est le dieu de la guerre. C'est un éternel adolescent à la beauté rayonnante.
Nandi, le taureau blanc, est la monture de Shiva. Il est littéralement « celui qui réjouit » pour ceux qui maîtrisent leurs sens et ont atteint la connaissance.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=cqtvLNOUzRs

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=D-wD7F20Iyg&t=313s

 

https://www.youtube.com/watch?v=reYAr2vGumw

 

 

 

 

 

Ref= http://expositions.bnf.fr/inde/reperes/02.htm

ajax loader

Aller au contenu principal