HUILE ESSENTIELLE DE MYRRHE

dans le soin SHIATSU

ajax loader

TAUX VIBRATOIRES

Huile essentielle de Myrrhe:                    105 MHz
Huile essentielle de Camomille :              108 à 138 MHz
Huile essentielle d’Encens Oliban:           147 MHz
Huile essentielle de Lavande:                 118 à 150 MHz
Huile essentielle d’ Hélichryse italienne : 181 à 192 MHz
Huile essentielle de Rose de Damas:      300 à 350 MHz

 

Huile Essentielle de MYRRHE : 

LA MYRRHE :

Grec : Murra

Latin : Myrrha

Hébreux : Môr, Morr ou Mur. La racine Mrr signifie « être amer ».

Égyptien ancien : Ânti qui désigne non seulement la myrrhe mais aussi, par extension, les produits de sa transformation ainsi que toutes sortes d'onguents dont il constitue la base.

 

Provenance : Afrique orientale, australe et occidentale : Somalie ; Mer Rouge ; Iran.

Arbres ou des arbustes produisant une gomme-résine aromatique provenant de l’arbre à myrrhe.

Il s'agit d'un arbre tortueux, sec, décharné, aux feuilles aromatiques, porteuses de petites fleurs blanches, qui pousse dans les déserts arides de Somalie et sur les rives de la Mer rouge. Son Huile Essentielle, d'une couleur jaune doré tirant parfois vers le marron ou le rouge foncé est extraite à partir de la gomme-résine obtenue par incision de l'écorce et distillée ensuite à la vapeur d'eau.

La résine, une fois séchée, se cristallise et sert encore aujourd'hui pour les fumigations à l'église mais aussi dans la fabrication de bâtons, cônes ou cristaux à brûler. Elle est également utilisée en parfumerie et en cosmétique.

 

 

 

  Symbolique :

 La myrrhe représente la double symbolique

 de la VIE et de la MORT.

 Elle a été au commencement et à la fin.

 Offerte à l'enfant Jésus lors de sa naissance, par le roi   mage Balthazar, elle reflétait l'espoir du futur salut des   hommes dans la résurrection après leur mort.

Et pourtant, son amertume nous renvoie aux souffrances de l'homme et à la mort physique symbolisée par la crucifixion du Christ. Elle représente la dualité de la vie terrestre qui est faite de jour et de nuit, de naissance et de déclin, de joie et de souffrance.

Si l'encens symbolisait l'origine divine de Jésus, l'or son statut de roi, la myrrhe renvoyait à son rôle de médecin et de guérisseur des hommes sur terre.

 Action sur les corps physique, émotionnel, spirituel : Résineuse, épicée et éthérée à la fois, la myrrhe diffuse son énergie puissante et omniprésente dans les « quatre directions » de notre corps.

  • Sur le plan vertical, elle fait circuler le sang au niveau de la tête avant de descendre jusqu'au bassin et aux pieds. En même temps elle ouvre le thorax, la poitrine en faisant se relâcher les muscles du haut du dos.
  • Son énergie et sa chaleur se répandent et circulent ensuite dans un plan horizontal le long des bras et des mains.

En dépit de son odeur capiteuse de résine et de cire, elle allège en profondeur. Ses notes éthérées dissipent la lourdeur et le poids qui pèsent sur nos épaules et notre cœur. Elle dégage et aère les zones encombrées de notre corps et de notre esprit.

Une sensation d'apaisement et de réconfort s'installe progressivement en notre for intérieur et sa présence nous aide à entrer en contact avec notre âme.

  La myrrhe représente, l'Huile Essentielle la plus christique parmi les Huiles Sacrées.

Son énergie généreuse et bienveillante exprime cet amour illimité que le Christ avait enseigné et démontré en offrant sa propre vie pour l'humanité.

 Le pouvoir sédatif de la myrrhe apaise les tourments de notre psyché.

Elle nous amène vers un état de lucidité d'esprit nous permettant de regarder les souffrances de notre cœur et du monde avec davantage de détachement et d'acceptation.

 Elle nous demande de dépasser l'amertume, la haine, la résignation et l'indifférence et fait appel à notre conscience pour que nous puissions trouver un sens à la souffrance dans notre destinée.

 

Son énergie accueillante nous invite à OUVRIR NOTRE COEUR

et à nous laisser pénétrer par la COMPASSION

envers autrui aussi bien qu'envers nous-mêmes.

 

 Comme la Mère Universelle dans toute sa bonté et son amour inconditionnel pour l'être humain.

Ainsi elle apporte son réconfort aux êtres qui ont manqué de chaleur maternelle, qui se sentent abandonnés et délaissés par leur famille ou par la société et vivent dans un état de souffrance et d'isolement intérieur ou extérieur.

 

Sur le plan physique, en respirant la myrrhe nous pouvons rapidement sentir un relâchement des crispations au niveau des mâchoires, des masséters, de la langue et du menton.

Ces contractions sont l'expression de nos émotions refoulées, qu'il s'agisse de nos colères, chagrins ou larmes que nous n'avons pu ou su verser.

Le relâchement des tensions au niveau de la bouche induit simultanément celui de l'estomac et du diaphragme.

 

 

La respiration s'amplifie et se prolonge jusqu'au bas-ventre apportant davantage de feu et de force dans cette partie du corps.

Les femmes des anciennes civilisations l'utilisaient d'ailleurs pour faciliter les contractions de l'utérus pendant l'accouchement.

 

 

 

 

L'énergie de la myrrhe ouvre le chakra du cœur

qui diffuse sa chaleur à travers la circulation sanguine jusqu'aux extrémités, nos mains et nos pieds, parties du corps qui nous permettent d'entrer en contact avec le monde extérieur et créer des liens avec d'autres personnes.

 

Son double mouvement d'expansion et de concentration relie la périphérie du corps à son centre.

Elle est le miroir du fonctionnement de notre cœur et du système cardiaque, miroir physique et symbolique à la fois.

 

Son message : La DELIVRANCE.

 Parfum utilisé lors des embaumements des morts durant l’antiquité.

Possédant de nombreuses vertus antiseptiques, cicatrisantes et anti-inflammatoires,

 

 

EN HUILE ESSENTIELLE

 

Anti-infectieuse,

Anti-inflammatoire

Antalgique

Cicatrisante cutanée

  • Régulatrice endocrinienne
  • Régulatrice immunitaire

Pour le bien-être : 

Harmonisante du système nerveux central

La myrrhe agit sur le système nerveux central en modulant les réponses de celui-ci. Elle inhiberait également les désirs sexuels grâce à ses vertus calmantes.

Autres propriétés :

  • Restructurante intérieure     

 Indications de l'huile essentielle de myrrhe

Grâce aux nombreuses propriétés décrites précédemment, l’huile de myrrhe présente de multiples indications.

Pour la santé

Les déficiences immunitaires

La contribution de l’huile essentielle au système antioxydant et sa capacité immunomodulatrice permet d’augmenter globalement la réponse immunitaire aux agressions extérieures. Elle est donc conseillée en cas de fatigue, d’infection virale ou bactérienne et de système immunitaire affaibli.

Les troubles ORL et respiratoires

Grâce aux propriétés antibactériennes, antioxydantes et surtout anti-inflammatoires de la myrrhe, les infections ORL figurent parmi les indications de l’huile : bronchite, rhinopharyngite, mal de gorge et toux grasse.

Les problèmes infectieux et bucco-dentaires

Les propriétés antiparasitaires et anti-infectieuses de l’huile de myrrhe l’indiquent pour lutter contre l’’ascaris (les vers intestinaux), la colite, la diarrhée, la gingivite et la stomatite.

Les troubles cutanés

Ses propriétés antibactériennes et cicatrisantes incitent à l’utiliser en cas de problèmes dermatologiques variés :

  • Abcès
  • Aphte
  • Cicatrisation difficile
  • Coup de soleil
  • Dermatite inflammatoire (eczéma…)
  • Escarre (préventif et curatif)
  • Furoncle Gerçures (lèvres, pieds…)
  • Herpès buccal
  • Plaies légères
  • Psoriasis
  • Ulcère cutané
  • Vergeture

Les douleurs articulaires et musculaires

Le potentiel antalgique de la myrrhe permet de soulager l’arthrose, l’arthrite et les douleurs articulaires.

Autres indications

  • L’hyperthyroïdie
  • Une libido exacerbée

Pour le bien-être : 

  • Angoisse
  • Anxiété
  • Déprime latente
  • Enurésie (pipi au lit)
  • Excitation sexuelle (non contenue)
  • Hyperactivité (adulte et enfant)
  • Nervosité
  • Peur et phobies (adulte et enfant)
  • Stress
  • Surmenage
  • Tension nerveuse
  • Tristesse
  • Volonté (manque)     

mais aussi

La Myrrhe (Commiphora myrrha), possède une action puissante,  calmante et réconfortante sur l’âme et l’esprit.

La Myrrhe apaise les tourments de notre psyché.

L’huile essentielle de Myrrhe aide à lâcher prise face à la dualité qui nous habite.

Cette huile sacrée accompagne les personnes en périodes difficiles, en soin palliatif ou en fin de vie. Cette huile sacrée est symbole de délivrance.

 

Huile essentielle de Myrrhe: vibration à 105 MHz

 

bénéfices en soin SHIATSU : 

 

il est intéressant

d'utiliser cette HE en massage sur

le méridien du COEUR,

les pouls,

AVANT et APRES ce massage,

ne sont pas les mêmes….

à ESSAYER…:):)

 

  • mélanger 1 à 2 gouttes d'HE de Myrrhe avec une huile de base (amande douce)
  • aller longuement sur le trajet du méridien du Coeur
  • puis s'installer sur les points : 

3C  

CHAO HAI, PETITE MER, point HE,

PROPRIÉTÉS

Point Shu Antiquepoint He

Il est relié au cœur organe et établit une liaison entre méridien et l'organe. En ouvrant ce point l'Énergie va circuler de la profondeur vers la superficie et inversement.

 

INDICATIONS

Point de la joie de vivre, grand point des dépressions et de l’apaisement du mental.

 

7C

SHEN MEN, PORTE DE L'ESPRIT, DU PSYCHISME, DE L'AME, DU SHEN

PROPRIÉTÉS

Point Shu Antiquepoint Shu.
Point Yuan
Calme le Feu du Cœur

Le feu du Cœur réchauffe l'Eau des Reins et l'ensemble de l'organisme, quand cette énergie est déséquilibrée, il provoque l'agitation, le fou rire, une montée d'énergie.

INDICATIONS

Lutte contre stress, palpitations,
insomnies, anxiété.
Pour certains auteurs c'est aussi un grand point de l'hypertension.

 

  • Puis se poser en RESONNANCE sur le point 

8C

SHAO FU, PETIT ATELIER

PROPRIÉTÉS

Point Shu Antiquepoint Yong.
Élimine la Chaleur.
Vivifie le Sang.
Calme l'Esprit.

 

INDICATIONS

Point des mauvaises odeurs

(relié au système de la transpiration,

la sueur étant le liquide du Cœur).
Traite les palpitations.

  

 

BONNE PRATIQUE

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal