LES HUILES ESSENTIELLES, FREQUENCES VIBRATOIRES

 

40.000 ans avant notre ère, les aborigènes d’Australie utilisaient déjà les plantes aromatiques pour se soigner.

 En Inde, on a retrouvé des textes en sanskrit répertoriant plantes et propriétés médicinales.

Il y a plus de 3.500 ans, la médecine chinoise intégrait les plantes dans sa pharmacopée.

 Au Moyen-âge, plus d’une centaine d’huiles essentielles étaient utilisées pour soigner divers troubles.

En France, les huiles essentielles ont été largement mises de côté durant la révolution industrielle. 

  • Les huiles essentielles constituent des traitements naturels efficaces mais cela ne signifie pas qu’elles sont inoffensives ! Bien au contraire : les huiles essentielles sont puissantes et doivent être maniées avec la plus grande des précautions.
nimble_asset_ALAMBIC

 

Une huile essentielle n’est pas vraiment une huile. C’est un extrait aromatique liquide concentré, obtenu par distillation à la vapeur d’eau de différentes parties de plantes : sommités fleuries, feuilles, bois, racines, écorce, fruits…

Les parties de la plante sont ensuite disposés dans un alambic dans lequel on introduit de la vapeur d’eau. Les gouttelettes d’eau vont récupérer les molécules aromatiques.

 Ce sont ces essences, autrement dit, des concentrés aromatiques qui sont récupérés et mis en flacon.

Une huile essentielle est donc l’essence distillée de la plante aromatique.

 

Il y a différents niveaux d’actions aux huiles essentielles : quatre degrés d’action : 

nimble_asset_huile-essentielle-mollecule
  • Le moléculaire : la composition moléculaire de l’huile essentielle lui donne son action physique. Il est donc important d’avoir un regard sur le moléculaire, il y a une notion de relation entre la structure chimique de la molécule et son activité, c’est ce qu’on appelle : « la relation structure-activité ».

De la somme des molécules de l’huile essentielle dépend ses actions !

 Pour exemple : Les phénols (se termine par –ol, on en rencontre trois Eugénol, Thymol et Carvacrol) sont de très puissants antimicrobiens mais ils ont une toxicité hépatique et cutanée (un phénol, c’est une fonction alcool (-OH) sur un cycle insaturé).

Les alcools (se terminent par –ol) sont de puissants antimicrobiens, bien tolérés.

Les aldéhydes (se terminent par -al) sont anti-inflammatoires, antidouleurs, calmants mais sont légèrement irritants. …

nimble_asset_HE-positf-ou-negatif
  • L’électronique : la somme moléculaire de l’huile essentielle lui confère un côté positivant ou négativant (c’est-à-dire que l’huile prend ou donne des électrons).

Elles ont un excès ou un déficit d’électrons et ont donc la capacité d’en échanger avec le milieu dans lequel elles sont.

nimble_asset_odeur-image
  • L’informationnel : la composition de l’huile essentielle lui donne une odeur.

Cette odeur, ces molécules odorantes, en allant agir dans les profondeurs de notre cerveau vont opérer des changements en nous, notamment au niveau émotionnel, par le biais de la stimulation de récepteurs olfactifs, la synthèse d’hormones.

 

Nos « trois cerveaux » :

Notre Système Nerveux Central, pour faire très simple, est composés de trois cerveaux :

nimble_asset_visuel_3_cerveaux-scaled-1

 

Le cerveau reptilien, archaïque est le cerveau de l’instinct de vie. Siège des comportements innés de survie, pas de conscience, pas d’émotions, je mange, je me reproduis. Il est situé à la base du crâne (avec la formation réticulée, le striatum et l’hypothalamus).

Le cerveau limbique, cerveau mammifère, est le cerveau des émotions et des plaisirs, c’est le siège de la mémoire émotionnelle durable et de l’olfaction. Il est situé dans les profondeurs du cerveau (avec l’hippocampe, l’amygdale, le septum, le corps mamillaire) –

Le cortex ou néocortex, cerveau « humain », cerveau du raisonnement, cerveau de la conscience, de la logique mathématique, du langage, de la lecture et de l’écriture.

 

Avec l’hémisphère gauche : rationnel, actif, ordinateur calculateur, froid et sans émotion, plus masculin et

l’hémisphère droit : créatif, artistique, il représente la civilisation, il est plus féminin.

 

De nos cinq sens, quatre vont directement au néocortex, quatre sens réfléchis consciemment.

 

Le cinquième sens, l’olfaction va d’abord au cerveau limbique.

L’olfaction n’est donc pas un sens réfléchi.

nimble_asset_he-cerveau

L’olfaction, c’est « la madeleine de Proust », car elle est intimement liée à l’émotionnel et à la mémoire !

Respirer une odeur peut parfois nous emmener vingt ans en arrière avec le sourire aux lèvres ou avec les larmes aux yeux…

nimble_asset_vibrations
  • Le vibrationnel : tout est énergie, tout est vibration, les huiles essentielles émettent des vibrations dans différentes longueurs d’ondes.

Ces vibrations entrent en résonnance avec nos organes, avec notre corps et entrainent des modifications …

nimble_asset_aromatherapie-olfactive

 

Lorsque nous entendons le mot vibration ou fréquence, différents noms et concepts viennent à l’esprit.

C’est l’énergie, la bio-énergie, le Qi, la vitalité. Elle est connue sous le nom de fréquence vibratoire électromagnétique.

L’unité de fréquence est calculée en hertz. Elle est nommée ainsi en l’honneur de Heinrich Hertz, un physicien allemand qui a prouvé expérimentalement l’existence d’ondes électromagnétiques. Hertz, (en abrégé Hz), est l’énergie électrique transmise sous la forme d’une série de cycles égale à un cycle par seconde. MHz est un million de cycles par seconde.

Une des grandes réalisations dans le domaine de la recherche sur les fréquences a été réalisée par des scientifiques de l’Université d’agriculture de l’est de Washington, sous la direction de Bruce Tainyo.

 Ils ont mis au point un instrument unique (Vtz) pour surveiller les fréquences vibratoires. Il a été utilisé avec succès pour mesurer les fluctuations de fréquence des huiles essentielles.

Il a été constaté que ces huiles essentielles « vibrent » entre 56 MHz et 320 MHz :

nimble_asset_echelle-de-bovis

 

Il faut retenir que nous attirons uniquement les choses, les personnes ou les événements qui sont identiques ou très similaires à notre propre taux vibratoire.

On dit que l’on « vibre sur la même longueur d’onde », et ceci n’est pas seulement une façon de parler, c’est la réalité énergétique.

Les énergies du corps, quand elles sont positives, nous aident à rencontrer des personnes qui peuvent nous aider. Sur le plan physique, plus nous avons un taux vibratoire élevé, moins nous tombons malades, et plus nous sommes à même d’être en bonne santé.

Il est donc tout à fait conseillé d’augmenter son taux vibratoire dans la mesure du possible, pour attirer les bonnes situations.

 

Un corps humain en bonne santé résonne à une fréquence de 62 à 78 MHz.

 La maladie commence à se manifester quand cette fréquence chute sous les 58 MHz.

Certaines huiles essentielles possèdent des fréquences de vibration élevées voire extrêmement élevées et peuvent agir sur notre fréquence corporelle. Voyons comment.

nimble_asset_rose_petit

 

L’huile essentielle de rose de Damas a une fréquence de 320 MHz,

c’est la fréquence la plus élevée de toutes les huiles essentielles.

 

Lorsque cette huile est utilisée, la fréquence de chaque cellule est renforcée. Elle augmente la qualité vibratoire de cette personne. 

 

Les fréquences du corps humain : 

Corps en bonne santé

Cerveau : 70-78 MHz
Cerveau d’un génie : 80-82 MHz
Corps sain : 62-68 MHz
Cœur : 67-70 MHz

Corps malade : 

Rhume : 59-60 MHz
Grippe : 58 MHz
Infection virale : 55 MHz
Cancer : 42 MHz
Décès commence à 20 MHz

 

Les fréquences : 

Les fréquences d’huiles essentielles vont de 52 MHz jusqu’à 320 MHz.

La Rose (Rosa damascena) est l’huile essentielle qui a la plus forte fréquence de toutes les huiles essentielles.

Il faut distiller 4000 kg de pétales (1 ha de rosiers), et comme tout a une importance : cueillis ou récoltés (expliquer la différence : cueilli = plante sauvage, récolté = plante cultivée) au petit matin avant la disparition de la rosée, le moment où l’huile sera qualitativement et quantitativement meilleure.

 

Les fréquences d’huiles essentielles sont dépendantes de la qualité des huiles. Elles varient donc selon la provenance, la nature des sols, les conditions météorologiques de pousse et de récoltes des plantes dont les huiles essentielles sont issues et bien sûr des conditions de fabrication des huiles. 

Appliquées sur la peau, les huiles essentielles vont atteindre très rapidement la circulation sanguine.

Inhalées, diffusées, appliquées, l’odeur de l’huile essentielle va atteindre encore plus rapidement le cerveau limbique et favoriser un soin holistique donc aussi physiologique que psychologique. 

Les huiles essentielles à fréquences élevées agiront sur la sphère émotionnelle et spirituelle, celles à fréquences inférieures sur le plan physique.

 

nimble_asset_inhaler

 

Nos pensées et attitudes ont également une forte influence sur ​​notre fréquence. Des pensées négatives, la peur, le manque de sommeil, la culpabilité baissent notre taux vibratoire et réduisent notre fréquence d’une dizaine de MHz.

Des pensées positives, la joie, le plaisir, l’ancrage, la création l’augmentent d’autant.

Prière ou méditation peut l’augmenter de près de 15 MHz.

Un autre point important est l’influence de nos pensées sur notre fréquence.

 

Les pensées négatives réduisent la fréquence mesurée de 12 MHz et

des pensées positives augmentent la fréquence mesurée de 10 MHz. 

 

nimble_asset_humeur

 

Tout ce que l’on mange et boit a une influence sur notre santé mais également sur notre fréquence vibratoire.

Les aliments, quant à eux, ont aussi une fréquence, certains aliments ont de fortes vibrations, ce qui peut nous procurer beaucoup d’énergie.

Légumes verts, jus d’herbe de blé : 70-90 MHz
Amandes crues : 40-50 MHz
Herbes sèches : 15-22 MHz
Herbes fraîches : 20-27 MHz
Fast-food : 3-5 MHz
Aliments en conserves : 0 MHz
Aliments surgelés : 0 MHz

 

 

 

Taux vibratoire de quelques huiles essentielles :

HE de bois de santal      96 MHz
Huile essentielle de Myrrhe:                    105 MHz
Huile essentielle de Camomille :              108 à 138 MHz
Huile essentielle d’Encens Oliban:           147 MHz
Huile essentielle de Lavande:                 118 à 150 MHz
Huile essentielle d’ Hélichryse italienne : 181 à 192 MHz
Huile essentielle de Rose de Damas:      300 à 350 MHz

L’utilisation des huiles essentielles sur une base quotidienne nous aide à élever la fréquence énergétique et électromagnétique de notre corps.

Se parfumer avec les huiles essentielles favorisent l’augmentation de notre taux vibratoire.

Au plus le taux vibratoire est élevé, mieux est notre santé.

 

Sources : http://cdn1_3.reseaudescommunes.fr/cities/1354/documents/p2wo26gk02kuac6.pdf

 

ajax loader

Vous aimerez aussi...

Aller au contenu principal