QI NEI ZHANG

 

 

QI NEI ZHANG

 

(QI = Energie, NEI =  Interne, ZHANG =  Organes)

 

Massage énergétique des organes internes.

 

Les Chinois étudient le Qi depuis plus de 4000 ans.

 

Qi GONG = Energie+ Travail = travail de l’Energie. L’objectif est de travailler son QI.

 

Ainsi, le « Yi Jing « ( « Classique des changements》, à l’origine de la pensée chinoise, a été écrit il y a 4500 ans avec une histoire de 6500 ans.

A noter qu’à cette époque, il n’y avait pas de concept de « Chine » mais des tribus qui ont évolué en 800 royaumes avec un système d’alliances (semblable à l’Union Européenne).

 

QNZ : Technique Taoïste, massage pour sortir les Vents Pervers (nœuds, tensions), enfermés dans le corps, afin de mieux méditer, vivre sa vie, danser sa vie.

L’intention (YI) du praticien est fondamentale.

Objectif du praticien =

 pas de jugement,

enlever les blocages (dispersion)

faire circuler.

 

Automne et printemps sont les meilleures saisons, temps de détoxification.

 

Ce massage du ventre nous vient des temples des montagnes de la Chine Taoïste.

Initialement, il a été utilisé par les moines dans les monastères pour les aider à détoxiquer, fortifier et affiner leur corps, afin de maintenir un niveau d’énergie élevé, propice aux plus hauts niveaux d’entraînements spirituels.

Ils avaient découvert que les blocages énergétiques au niveau des organes peuvent être responsables de différents troubles émotionnels et de maladies.

Ces énergies « perverses » prisonnières dans le corps, peuvent affaiblir le système immunitaire, le système nerveux, les organes internes et ainsi perturber les émotions et le fonctionnement du corps

Concrètement, Qi Nei Zhang signifie littéralement

“travailler l’énergie des organes internes”

ou

“transformation du Qi des organes internes”.

 

C’est un massage doux et puissant qui permet de passer les différentes couches du corps de la superficie vers la profondeur.

Au final, le Qi Nei Zhang désintoxique et fortifie le corps, restructure, aide à devenir plus conscient de la qualité de la vie émotionnelle, et permet au patient de mieux se connaître.

Effectivement, la guérison vient de l’intérieur.

Les émotions sont invisibles Mais leurs matérialisations dans le corps sont bien réelles Elles viennent se placer directement dans les organes via un système neuronal particulier : le système nerveux entérique (SNE). Ainsi, le QNZ permet de toucher directement les émotions des personnes On entre dans l’intimité des gens, d’où la nécessité absolue de s’unir à l’univers. Le receveur ne peut se libérer de ses entraves que s’il ne se sent pas jugé.

Le praticien ne juge pas, il ne peut que faire circuler l’Energie

Le QNZ s’inscrit dans le TAO.

Le Tao est la « Mère du monde », le principe qui engendre tout ce qui existe, la force fondamentale qui coule en toutes choses de l’univers. C’est l’essence même de la réalité et par nature ineffable et indescriptible.

Il est donc très spirituel. Le spirituel touche à tout ce qui est au-dessus de nous, plus grand que nous

En tant qu’humains, nous naissons et vivons malades. Notre évolution passe par la maladie. Sans maladie, il ne peut y avoir d’évolution. Ainsi, plus nous sommes malades, plus nous évoluons, plus nous trébuchons, plus nous nous relèverons.

La maladie impose une réflexion sur soi-même

Le praticien est aussi malade que le patient. Il n’y a que des gens qui veulent guérir. La véritable guérison passe par une évolution spirituelle La vrai guérison est une chemin de vie, la voie du TAO

Pour les sages taoïstes, c’est d’abord le praticien qui en a le plus besoin. C’est pour cela qu’il est arrivé à le pratiquer.

Le praticien  ne doit faire qu’ un avec la ligne horizontale. Cela représente tout ce qui est, du patient en face de soi, à l’univers. Lui-même étant la ligne verticale.

Le QNZ ne donne pas le QI, le seul but est de le faire circuler, et d’enlever tous les blocages.

Le patient est un miroir qui doit aider le praticien à mieux se comprendre. La pratique régulière du QNZ modifiera le schéma mental du praticien.

Il faut connecter son coeur à son patient, sans émotion, ni sentiment, que par le Qi et donc le ressenti. Le respect envers lui doit être très grand. Il n’est pas au-dessus du patient, c’est plutôt l’inverse.

 

QNZ Séance :

 

Date :

Test de l’Anévrisme aortique : 3F, et au-dessus du nombril.

 

Prise de pouls :

 

C

P

F

Rte/E

Rn

Rn

 

NOMBRIL :

Inscrit la vie en chaque instant en soi, diffusé comme une toile d’araignée. OBSERVATION

 

 BORD = difforme, décentré étiré dans une direction

 PAROIS = gonflée, courbée

 FOND = enflé, congestionné, très profond

 

 

 

 TRACTIONS :

Modification des bords

 

 LIGNES DE FOND :

                       

 

OUVRIR LES PORTES DES VENTS : (8)

Relance le travail d’élimination des organes, améliore la circulation de l’Energie

 

.

 

 Le pouls est faible = manque d’élimination, le pouls est fort = surcharge.

Les vents positifs =

  1. Rot = vent de la Rte
  2. Bâillement = vents du C
  3. Acouphènes = vents du F
  4. Craquage = vents du P, Rn, F
  5. Gaz = vents de la Rte

 

D’abord ouvrir DAN TIAN

 

 

 

SPIRALE : enlever les nœuds superficiel et profonds de l’abdomen. De plus en plus profond.

PETITE VAGUE : travail IG, s’il est bloqué, consomme trop d’Energie, empêche ou ralentit l’assimilation et l’évacuation, surcharge de toxine, augmentation de son volume. Fatigue, troubles digestifs pb de discernement. Superficiel à profond, racler contre la colonne.

La paume pousse, les doigts tirent.

GRANDE VAGUE : travail GI, stimule le mouvement péristaltique de GI (contractions qui se produisent dans les organes tubulaires et provoquent le déplacement du contenu de l’organe.) Amélioration de l’évacuation des toxines.

Mouvement circulaire avec les paumes, tranchant ou doigts, longer les parties osseuses sans les râcler. Décongestionner.

 

LES 4 COINS :

Une petite vague entre chaque phase.

 

OUVERTURE DU DIAPHRAGME :

Sur l’expiration, inspiration = attendre, inspiration = longer avec les doigts, une à deux phalanges.

 

LOCALISATION DES ORGANES :

 

F : 1à2 on peut masser avec toute la main

VB : ligne mamelon et nombril, massage au doigt

Rte : 4/5, amas de sang

P : 4 derrière l’estomac, appuyer avec e tranchant fort en 4, puis, mouvement des côtes vers le centre, appui léger sur les côtés et fort au centre.

E : commence à 4, descend vers le nombril

 

LES HARAS :

Permet la sortie émotionnelle négative des organes et ouvre les potentiels émotionnels positifs. Harmonisation émotionnelle de l’organe et tonification.

Pour démultiplier la force du Hara, il suffit de les combiner

Toujours en premier :

IG = petite vague et grande vague

Péricarde = zone P + 6MC+

TR = zone TR+5TR (2 cun poignet)

Puis

F = Zone F+F3

C = zone du C+C7 (poignet)

Rte = zone Rate +Rte 10 (empaumer le genou, au pouce)

P = zone P +P1

Rn = zone Rn +25 E (2 doigts du nombril) + 3Rn

Vb = zone VB +4GI

Bords du nombril = les deux zones de Rte

Ramener le Qi au nombril systématiquement, à chaque fin de séance, puis la faire circuler en spirale : faire circuler vers l’extérieur, puis, retour au nombril, vers l’intérieur, une vingtaine de cercles minimum

 

Ventre…deuxième cerveau…

 

 

 

 

 

 

 

ajax loader

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal